La RFID, premier moteur d’innovation et de croissance pour les acteurs du retail

 

Oui, la technologie radiofréquence à identification ou RFID n’a pas fini de surprendre les entreprises de la distribution. Accenture vient de publier une étude probante, démontrant les avantages de cette technologie tant en matière d’innovation que de rentabilité. Retour sur les principaux points à retenir.

La RFID, une révolution tranquille ?

Dans un récent article, Rodrigue SIMI DJOMO, Responsable Avant-ventes Solutions RFID & Solutions Connectées chez Checkpoint Systems et Nicolas de Guillebon, Responsable Marketing et Manager des projets IoT chez Connectwave & ‎Centre National de référence RFID ont traité dans un regards croisés le futur du retail vu au travers de la lunette RFID.

Il en ressort un point essentiel. La technologie RFID n’est pas nouvelle, elle existe depuis longtemps, fait l’objet d’une expertise précise. En ce sens ce n’est pas une révolution. Pour, Rodrigue SIMI DJOMO « La révolution vient de la volonté accrue des retailers d’implémenter la RFID et d’en faire un pilier de leur stratégie de développement et de transformation digitale. » Un constat que Nicolas de Guillebon avait appuyé « La RFID apporte une rupture immense des usages en magasin et c’est en cela que l’on peut parler de révolution. »

De fait, avant de regarder au plus près les enseignements de l’étude Accenture, il faut partir du constat qu’aujourd’hui, la RFID arrive à un niveau de maturité technologique et économique tel, qu’elle pourrait bien générer une révolution dans l’industrie du retail. Pourquoi ? Eléments de réponse avec Accenture et sa dernière étude sur la RFID.

La RFID, un outil efficace pour modeler l’expérience client de demain

L’étude 2018 ” La RFID et le Retail” interrogeant plus de 100 dirigeants d’enseigne, réalisée par Kurt Salmon, indique que la croissance de l’adoption de la RFID (69% des interrogés ont déployé de manière significative la RFID) s’explique par l’exigence en matière de stratégie multicanal et l’obligation d’améliorer sans cesse l’expérience client. A noter que l’étude révèle que plus de 80 % considèrent qu’elle offre des avantages incomparables. Une bonne note pour la RFID.

De la gestion des stocks à l’amélioration de la marge opérationnelle des enseignes, plusieurs bénéfices notés par les enseignes !

La majorité des enseignes qui utilisent cette technologie l’explique dans un premier temps en raison de sa capacité à « améliorer la connaissance des stocks ».

L’étude explique, qu’en fonction du niveau de maturité des enseignes en matière de RFID, celles-ci peuvent explorer des applications plus avancées, comme l’usage de la blockchain et de technologies intelligentes en magasin. Ici, l’étude explique les principaux défis rencontrés par les participants :

  • « Fournir un service client exemplaire : 28 %
  • Améliorer le marketing personnalisé : 27 %
  • Accroître les marges opérationnelles : 24 %
  • Lutter contre la hausse des ruptures de stocks : 24 % »

Autre point et non des moindres, les bénéfices financiers de la RFID. Les experts d’Accenture l’expliquent dans un article paru sur leur site : « Les enseignes qui étaient en phase de test lors de notre étude enregistraient un ROI de 6,8 % en moyenne, alors que celles qui l’avaient pleinement déployé affichaient un ROI de 9,2 %. »

Autrement dit, on remarque des économies d’échelle importante « à mesure qu’une enseigne passe de la phase d’expérimentation à l’adoption complète de la technologie. »

Alors qu’attendez-vous pour vous lancer ?!

Pin It on Pinterest